PROJET 4.48 : OU COMMENT SWINGUER POUR RENDRE À 4.48 PSYCHOSE LA VIE QUI LUI REVIENT

Texte 4.48 psychose de Sarah Kane
Musique: Feeling Good, thème de jazz
Création 2015-2017

 

« Créer quelque chose de beau à partir du désespoir (…) c’est pour moi la chose la plus vivante, la plus remplie d’espoir que l’on puisse faire. Parce que l’expression de ce désespoir fait partie de notre lutte contre celui-ci. »

Sarah Kane The Short Life of Sarah Kane, the Daily Telegraph, 27 May 2000

« Lu trop souvent comme une lettre de suicide, 4.48 Psychosis est devenu la lentille à travers laquelle toute l’œuvre de Kane a été interprétée comme relevant d’une dépression clinique plutôt que du talent artistique. Pourtant, un certain nombre de critiques s’entendent pour y voir, malgré tout, un théâtre de l’espoir, un lieu où clignote la lumière. »

Martine Delvaux Mourir /Survivre. Lumières de Sarah Kane

 

LE TEXTE

4.48 Psychose est un texte de théâtre qui explore de manière fragmentaire le mal de vivre : 
Dialogues – enchaînement de phrases mystérieuses et imagées – liste de médicaments – suite de mots au rythme endiablé… L’écriture de Sarah Kane se déploie sans filtre et sans limites pour parler de la douleur de vivre.

LE JAZZ

Le jazz, ça parle de perte, de manque, de rupture. Pourtant, on s’accorde pour y voir, malgré tout, une musique de l’espoir, un lieu où clignote la lumière.

LE SPECTACLE

Le Projet 4.48 s’empare de cette œuvre qui traite du suicide pour en faire une expérience collective qui fait du bien. 
Le texte 4.48 Psychose est envisagé comme une partition sonore, visuelle et sensible pour trois interprètes de théâtre et une musicienne de jazz. Chaque fragment, pour résonner comme on l’entend, demande un traitement différent, la musique étant une traduction possible, comme le recours à la langue originale anglaise ou la projection d’écriture brute.

Brune Bleicher Mise en scène
Anna Bouguereau, Carlos Carretoni, Margaux Grilleau Jeu
Angela Strandberg Musique Live
Sabine Algan Scénographie
Marinette Buchy Lumières

Remerciements : Lila Meynard et Thibaut Petit,
Jean-Baptiste Barbier Arribe

Soutiens Université Paris x Ouest Nanterre – La Défense, Confluences – Lieu d’engagement artistique, La Loge, Anis Gras – Le Lieu de l’autre, Cie Suivez-moi jeune homme

DOSSIER ARTISTIQUE : PROJET 4.48

 

© Alaïs Raslain


© Piroska Skrzypczak