DU PROBLÈME DE CHAUFFAGE : DIGRESSION LUDIQUE À TENDANCE ÉROTIQUE AVEC LE TAC
Spectacle suite à un laboratoire autour de l’érotisme
2013

Les foyers français sont mal chauffés.
Scrupuleux souci d’économie ou défaillance cruelle d’isolation ? Peu importe.
La température se dérègle, c’est un fait.
Le phénomène est bien connu : le confort thermique attire. Ni trop chaud, ni trop froid, l’enjeu serait alors de trouver l’endroit du consensus attrayant.
Le collectif Faire Feu de Tout Bois, chaleureusement invité par le TAC, intervient donc pour cerner ce sujet d’une importance considérable et trouver des solutions concrètes: pompes à chaleur, ventiliateurs, couvertures de survie, brumisateurs, poêliers fumistes, chauffeurs de salle, etc… Tout est envisagé pour répondre à ce problème d’intérêt général.

Un seul et unique objectif: trouver le point G thermique.

  • Création 24 > 28 juin à la Loge, Paris 11e
  • Reprise 13 > 16 janvier à la Loge, Paris 11e

Maroussa Leclerc et Nadège Sellier Conception et mise en scène + Écriture collective
Flore Dupont Régie lumières
AvecBrune Bleicher, Yohann Boutahar, Marie Camlong,
Julien Crépin, Maialen Eyherabide, et Romain Pichard
Le TAC Production

© Romain Leblanc (extérieur) et Marcella Marci (intérieur)